Pauline, L'homme sans coeur.

Publié le par La seconde 9.

 

Il était là, assis, l’homme sans cœur . C’était un simple homme qui fut l’auteur de beaucoup de crimes. Il vivait maintenant dans l’anonymat le plus total. Il avait quitté sa famille et son pays natal depuis un bon moment. Pour éviter de se faire repérer , il changeait régulièrement de domicile. Lorsqu’il s’installait dans une nouvelle ville, c’était toujours à proximité d’une maison de quartier. Il y allait pour regarder des films, la soir, c’était là sa seule compagnie. Seules les lumières du fond de la salle étaient allumées. Il avait décidé ce soir là de s’y rendre, l’histoire était celle d’une jeune femme sans abri fixe. Elle vivait et se nourrissait de choses qu’elle trouvait parmi les poubelles ou bénéficiait de la gentillesse de bon commerçants qui avaient pitié d’elle. Sa journée avait été longue, elle commençait à être fatiguée. Elle décida de passer la nuit dans un petit baraquement à l’extrémité de la ville situé à cinq minutes du centre qui semblait inhabité. Elle ouvrit un placard pour essayer de trouver de la nourriture et de quoi se désaltérer.

Elle y trouva juste une conserve .Si quelqu’un vivait dans ce petit abri alors, il vivait au jour le jour. Après avoir englouti son dîner , elle s’endormit sur le sofa, près de l’entrée. Soudain, les lumières de la salle s’éteignirent puis un jeune homme d’une trentaine d’années est venu annoncé que le courant ne serait pas rétabli avant le lendemain matin. Il était alors 23h30, il décida de retourner chez lui.

Les allées étaient sombres, il y avait peu de lumières qui éclairaient ses pas furtifs. Après cinq minutes de marche rapide , il retrouva l’endroit où il logeait. Quand il ouvrit la porte, une silhouette bombait le sofa...

Commenter cet article