Bilan de la lecture analytique n°1. ( 2 heures )

Publié le par La seconde 9.

  • " Comment Victor Hugo réussit-il à persuader son lecteur dans ce plaidoyer qu'est le dernier jour d'un condamné à mort?"

    Support : L'incipit.
    ----------------------------------------------------------------------------------------------------

    Persuader : Stratégie argumentative faisant appel aux sentiments.
    Convaincre fait appel à la raison.


  • Il utilise le registre pathétique : Provoque la pitié et la tristesse chez le lecteur.
  • Exorde : Première phrase percutante et accrochante pour capter l'attention du lecteur
  • Des phrases rythmées : Le rythme binaire traduit l'équilibre obsessionnel de la pensée omniprésente de la mort. Le rythme ternaire quant à lui souligne la montée en puissance de l'angoisse.
  • Victor Hugo utilise de nombreuses images, des figures de l'analogie. Le lecteur est amené à se faire une image mentale de ce qui est décrit. Il utilise la comparaison et la métaphore filée par exemple.
  • Victor Hugo utilise de nombreuses antithéses : elles soulignent la rupture entre le passé et le présent du condamné

    Le choix du narrateur HOMODIEGETIQUE permet une identification entre le lecteur et le narrateur
  • De même, le lecteur ne sait rien sur le crime : il évite ainsi de juger le condamné à mort.
  • Ce journal devient le journal de tous les condamnés à mort

Publié dans Cours.

Commenter cet article